Portrait du mois

Lisbeth Lassen

14/10/21

Peux-tu nous parler un peu de toi et de ton job chez Cyllene ?

Je suis une Danoise amoureuse de Paris et de son architecture depuis plus de 30 ans. J’ai travaillé dans le prêt-à-porter pendant dix ans, dans l’affichage événementiel pendant 5 ans puis dans un métier très gourmand, le chocolat, pendant 15 ans. Un nouveau challenge s’est ensuite présenté à moi et j’ai appris (et continuer à apprendre…) un nouveau métier, l’informatique.

Je propose les services et compétences de Cyllene, surtout le digital tel que le e-commerce, la data et le web marketing. Parfois aussi l’hébergement et peut-être l’infra si j’arrive un jour à tout comprendre ;).

Tes supers-pouvoirs professionnels ?

C’est un grand mot, mais dans tous les cas, mon expérience « de l’autre côté » est un avantage, car je connais les produits, les besoins, les problématiques d’un réseau de boutiques et les attentes des consommateurs.

Peux-tu nous parler de ta passion en dehors du travail ?

Ma grande passion dans la vie tourne autour des chevaux. J’en ai fait pendant 15 ans au niveau pro, combinant dressage, saut d’obstacle et voltige. J’ai participé à de nombreux concours et donné des spectacles de voltige.

Pour quelle raison t’es-tu investie dans ce projet ?

Le cheval est un animal magnifique, un des plus intelligents, avec une sensibilité extraordinaire et en même temps une force de la nature. Dans les odeurs de pot d’échappement de Paris, j’ai parfois besoin de m’échapper pour « sniffer » du cheval. Comme c’est bon…

As-tu une anecdote à nous raconter, qui s’est déroulée dans ce projet ?

Il y en a plein, mais citons-en deux :

Un dimanche matin à -8°, après une nuit de neige, je pars aérer mon cheval. Je monte à cru, la vie est belle. Un petit lapin nous fait sursauter et on atterrit dans un ravin, coincé pendant plus d’une heure. Finalement, après des efforts incroyables, mon cheval arrive à se hisser en dehors. J'étais blessée au genou et dans l'incapacité de remonter sur son dos (Et oui, l’inconvénient de monter à cru…). Je me suis accrochée à son cou, il m’a traînée sur 2 km et m’a ramenée devant la première maison qu’il a trouvée en donnant un coup de sabot dans la porte… Quand je vous disais que les chevaux sont intelligents…il m’a sauvé du froid.

La deuxième anecdote s'est produite lors d’un spectacle de voltige. Nous sommes trois à faire des acrobaties sur le cheval, il y a beaucoup de monde autour d’un terrain sans barrières et les gens sont très bruyants. D’un coup, le cheval s'affole alors que je suis seule sur lui, suspendue à son cou. Il serre le mors entre ses mâchoires et là, impossible de le retenir. Il se dirige au galop droit vers les spectateurs qui commencent à paniquer. Lui faire une « clé » autour du cou avec mes jambes m'a permis de le faire tomber juste avant qu’il n’écrase quelqu'un…

Eh oui, l’équitation est un sport qui présente quelques dangers, mais qui s'avère tellement passionnant ! Plus rien n’existe quand le cavalier est en osmose avec son cheval….

Gérer mes Cookies

Les cookies sont importants pour le bon fonctionnement d'un site. Afin d'améliorer votre expérience et nos services, nous utilisons des cookies pour collecter les statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités de notre site Web.

Vous pouvez choisir de bloquer certains types de cookies. Sélectionnez votre choix concernant chaque catégorie de cookie. Cliquez sur «soumettre les préférences » pour valider vos choix.

Mesure d'audience

Ces cookies servent à mesurer et analyser l’audience de notre site (nombre de visiteurs, pages vues, durée sur le site, etc.) afin d’en améliorer la performance.

Afin de recevoir notre fiche produit,
veuillez saisir votre adresse email

Pour télécharger notre document, veuillez entrer votre adresse mail